Pourquoi s’engager auprès de nous ?

Ce qu’il faut pour devenir apiculteur ? Une pointe de courage, un zeste de patience et beaucoup d’amour !

— Mais aussi du matériel :
– 1 ou 2 ruches avec 2 hausses par ruche
– 1 nourrisseur couvre cadre par ruche
– 1 ruchette pour piéger les essaims sauvages
– 1 enfumoir avec un bon combustible
– 1 lève cadre
– 1 tenue de protection (visage ou totale)
– 1 paire de gants (ménage ou cuir)
– 1 réserve de sirop de nourrissement (5 à 10 kg pour la ruche)
– 1 réserve de pâte de nourrissement (2 à 5 kg pour l’hiver)
– 1 seau d’eau
– 1 corps fermé pour cadres et matériel
– 1 petit seau avec eau de javel
– Quelques couvre-cadres
– Quelques cadres gaufrés
– Marker, parpaings, briquet, papier journal, carnet d’enregistrement

— Attention : tout nouveau propriétaire de ruche doit en faire la déclaration à la direction départementale des Services Vétérinaires.