Avant l’Homme

Des fossiles ont montré que les abeilles, et donc le miel, étaient présents sur Terre bien avant l’apparition de l’Homme. Ces insectes peuplaient déjà notre planète il y a 40 à 50 millions d’années alors que les humains n’existent que depuis 200 000 ans !

Le plus vieil aliment

Grâce à des peintures rupestres, nous savons que les Hommes préhistoriques récoltaient et consommaient du miel sauvage. Le miel est donc l’un des plus anciens aliments de l’humanité !

Les débuts de la culture du miel

Pendant longtemps, les Hommes ont cru que le miel était un produit magique, tombé du ciel. Il a fallu attendre la civilisation égyptienne pour que l’Homme comprenne d’où vient le miel et comment il se fabrique. Des scènes d’élevage d’abeilles, gravées ou peintes, datant d’environ 4 500 ans, ont été découvertes sur les murs des temples égyptiens. On a également retrouvé de nombreux papyrus qui racontent l’histoire de l’apithérapie. À cette époque, le miel était un aliment sacré mais également un médicament et un moyen de rester en bonne santé !

Pendant l’Antiquité

Ce savoir millénaire autour des trésors de la ruche s’est transmis auprès des civilisations qui suivirent, que ce soit en Europe, en Amérique du sud ou en Asie.

Les Grecs et les Romains élevaient aussi les abeilles. Ils utilisaient le miel dans leur alimentation et comme produit de beauté. Et chaque civilisation cuisinait le miel à sa façon. Les Aztèques le dégustaient au petit déjeuner dans du lait parfumé de piment et de vanille. Le pain d’épices, qui contient du miel, a été inventé au XVIème (16ème) siècle avant Jésus-Christ.

Du Moyen-Âge à nos jours

Depuis le Moyen-Âge, l’apiculture n’a fait que se perfectionner. Au fil des siècles, les ruches se sont améliorées et l’on a appris à en extraire le miel, en particulier sans tuer les abeilles. En Europe, l’élevage des abeilles pour récolter le miel date de la fin du XVIIIème (18ème) siècle. Puis, pendant environ deux siècles, la pratique de l’apiculture est devenue plus scientifique. Aujourd’hui, on a une connaissance très précise du fonctionnement des abeilles et du processus de fabrication du miel.